Association (loi 1901 à but non lucratif) de parents/ professionnels à destination des enfants, adolescents et jeunes adultes avec autisme ou un Trouble du Développement âgés de 2 ans 1/2 à 20 ans résidant en Gironde plus particulièrement sur le secteur Rive Droite.

mercredi 23 décembre 2015

"En rythmes", Coups de coeur solidaires 2015

Le projet "En rythmes", soutenu par un parent salarié de la SNCF, a été retenu parmi les Coups de coeurs 2015 de l'appel à projets de la Fondation SNCF.
  • En quelques mots :
L'objectif principal : Proposer aux 6 enfants de l'association des activités d'expression corporelle mensuelles, complémentaires aux prises en charge dans l'optique de :
  1. Développer la pratique régulière (mensuelle) d'une activité engageant les compétences motrices et la perception du corps ;
  2. Avoir accès, comme les autres enfants, à des activités de loisirs adaptées et encadrées par des professionnels formés. Les enfants avec autisme bénéficient, souvent, d'une prise en charge importante et ont besoin de temps distincts pour se défouler, exprimer et partager leurs émotions. 
  3. Développer l’amélioration de la coordination des mouvements, l’élargissement des capacités de communication, le respect de l'autre et des règles, l’acquisition d’une meilleure estime de soi-même renforçant le plaisir de faire et de réussir.
  • Trois mois après le début de l'aventure sur les ateliers percussions :
2 groupes d'enfants ont été constitués, une fois par mois, les lundi matin et mercredi après-midi. A chaque séance d'approximativement une heure, les six enfants de l'association rencontrent Ramzi, un intervenant musicien de l'association Hip-percut de Créon. Celui-ci vient mettre du rythme dans nos locaux munis de ses djembés et de ses tambourins.

- Le lundi, il rencontre Camille qui est heureuse de voir Ramzi. Après quelques minutes d'excitation, elle parvient à se poser pour suivre les exercices proposés par Ramzi, un grand sourire aux lèvres et assidue.

 


- Le mercredi, c'est une autre ambiance avec le même enthousiasme. Le petit groupe s'empresse de prendre place et de s'approprier un instrument. Chaque enfant présent connaît la phrase de départ et Jérémy, malgré ses difficultés d'oralisation, est ravi de chanter "Attention, ça va commencer!".
Les enfants parviennent, chacun leur tour, à exécuter les exercices. Ils commencent à enchaîner un rythme avec 2 ou 3 sons différents et respectent le tour de rôle.
Ce qui reste aujourd'hui encore complexe, c'est de jouer tous en même temps.



Evan apprécie particulièrement le jeu du chef d'orchestre, lequel consiste à agiter un instrument plus ou moins en haut ou bas. Si l'instrument se situe en haut, il faut taper fort sur les percussions; à l'inverses, s'il est situé en bas, il faut taper doucement. Qu'il soit le chef d'orchestre ou le musiscien, Evan a très bien compris et suit du regard ce petit instrument.


Tous parviennent à compter en rythme en tapant en même temps. 

Mais ce que préfère Charlotte, Camille, Evan, Jérémy, Alexandre, Camille, ce sont les 5 dernières minutes ou Ramzi joue du djembé et chaque enfant s'exprime comme il veut. Les enfants créent leur propre musique et c'est un grand moment. 



Ramzi qui n'avait jamais travaillé avec des enfants autistes met en avant les progrès de chacun des six enfants. Il s'est rapidement adapté à chaque enfant  et, par ses instruments, parvient à créer un contact  privilégié avec eux. 

Souvent Florent et Ingrid, les deux intervenants éducatifs de l'association, expérimentent également leurs habiletés créatives.
Peut-être les enfants et intervenants seront-ils bientôt prêts pour le carnaval de Créon et le défilé  avec Hip- Percut ...


vendredi 18 décembre 2015

La web-série à partir du 18 décembre sur Télé Canal Créonnais!


La web-série du projet "Coccinelles extra et abeilles ordinaires - Hors les murs" sera diffusée à partir du 18 décembre 2015 sur Télé Canal Créonnais. Chaque vendredi à partir de 10 heures, un épisode sera consultable ICI.

6 enfants autistes, les Coccinelles, ont rencontré 6 enfants non-autistes, les abeilles, le mercredi après-midi, de mars à juillet 2015. Agés de 6 à 12 ans et accompagnés de leur famille, ils se sont découverts, apprivoisés et ont vécu de superbes instants de partage dans La ferme des légumes oubliés de Sadirac.




La web-série a été précédée de la projection en avant-première du film le samedi 14 novembre 2015 au cinéma Max Linder de Créon.



Coccinelles extra et abeilles ordinaires, c'est en premier lieu la rencontre de deux associations autour de l'appel à projets Vivre ensemble en partageant nos différences de la Fondation SNCF, lequel consistait à réunir deux publics : l'un porteur de handicap, l'autre dit valide en y associant l'intergénérationnel.
C'est aussi la volonté de mener à bien une opportunité d'inclusion et de lien social entre 12 enfant au fonctionnement différent et leur famille : parents, fratrie, grands-parents.

Coccinelles extra et abeilles ordinaires, c'est surtout une web-série et un film qui relate les rencontres de cette belle aventure humaine, le début d'amitiés et le premier volet d'une trilogie.


mercredi 9 décembre 2015

Vers l'autonomie et la découverte du milieu professionnel

Evan, âgé de 13 ans, est accompagné par l'association depuis l'ouverture du service en novembre 2013. Dans le cadre de sa prise en charge individualisée et ciblée en fonction de ses besoins et priorités éducatives, il bénéficie d'interventions individuelles au local de l'association, à domicile ou en extérieur. Les objectifs de travail sont diversifiés et définis en fonction d'évaluations et d'observations dans différents domaines fonctionnels : la cognition, les habiletés sociales, la communication, l'autonomie...

Après avoir réalisé une activité cuisine à domicile, Evan s'est découvert un intérêt pour la confection de pizzas
Pictogrammes Arasaac

Il a, au préalable :
  • suivi une liste de courses au supermarché, 
  • régler en caisse,
  • puis réalisé une pizza avec le déroulé d'une recette en pictogrammes.




Pour généraliser cet apprentissage et devant son engouement pour cette nouvelle activité, Ingrid l'intervenante éducative de l'association a pris l'initiative, en concertation avec Evan et ses parents, de contacter une pizzéria de quartier, ouverte à la question de la différence et de l'inclusion.

Dans le cadre du projet personnalisé d'accompagnement défini pour chaque jeune, il est important que soit introduite la notion d’activités préprofessionnelles. Dans l'optique de la vie adulte, la découverte du domaine professionnel offre à l'adolescent :

- d'explorer et de développer son champ d’autonomie en situation de stage préprofessionnel,
-    de lui permettre d'affirmer des centres intérêts rattachés au milieu professionnel, de même que ses potentiels.


C'est dans ce contexte qu'Evan et Ingrid se sont rendus, mardi dernier, à la pizzeria MARCO de Cenon. 
Une belle expérience humaine où Evan a pu lui même réaliser sa pizza, avec l'aide de Jérémy le pizzaiolo. 



Dans un environnement privilégié (puisqu'Evan et Ingrid se trouvaient seuls avec les cuisiniers), Evan a pu posé des questions et a rapidement investi les lieux en visitant les cuisines et découvrant la mise en place d'un restaurant. 


Evan était fier de ramener sa pizza chez lui.


Cette expérience va servir de support pour développer d'autres apprentissages : réaliser des commentaires sur photographie, suivre la chronologie d'une histoire en rangeant les photos dans l'ordre...

Merci à Ingrid, l'intervenante éducative de l'association,  pour cette belle initiative, toute l'équipe de la pizzéria Marco pour leur accueil ainsi qu'à José et son épouse, les patrons de la pizzéria, pour nous avoir accordé ce moment privilégié.